C'est fini, je laisse mon vélo tranquille pour aujourd'hui!

Je viens d'aller à la fac en vélo pour imprimer des cours et je me demande comment j'ai fait pour revenir entière:

  • à peine partie que je manque de me lourder en glissant sur un tas de feuilles mouillées, mais j'ai réussi à ramener la roue avant dans le droit chemin lol, c'était moins une quand même!
  • donc là je décide de me calmer car la route glisse pas mal (qu'est ce que ça va être avec de la neige!)
  • ma bonne résolution s'envole  au rythme de Kent à fond dans les écouteurs, et en m'engageant dans le grande montée pour arrivée à la fac, vers les logos des assoc', je tape la roue arrière d'un gars devant moi (parce que y'avait pas mal de monde en vélo dans cette montée donc on été tous proche les uns des autres) et là c'est le drame: je m'étalle comme une merde sur la route mouillée, à 1m d'une grosse flaque d'eau! Le gars était trop gené, il a du me demander 10 fois si j'allais bien, si j'avais pas mal à quelque part, ... Sur le coup ça allait, mais en remontant sur mon vélo: *ouille* mal au cul et me suis aperçue que j'étais toute crade... Pô cool!
  • Et en rentrant, j'ai évité la pluie de peu.
Assez bizarre cette matinée, mélange de chance et de poisse...

Moral de l'histoire: "le vélo, c'est dangereux"

Et non, môman, je n'acheterai pas un casque pour autant (même si y'en a qui en ont)  ;-P